occidentale Méthode

Pratique de l'être

sep portail
Homme assit sur un banc 02

 

La Pratique de L'Être ou Pratique de la présence - Qu'est ce que c'est ?

La pratique de la présence est un dérivé de la méditation c’est une nouvelle habileté spirituelle qui nous donne accès à une dimension de la conscience jusqu’alors difficilement accessible par le commun des mortel.

Elle consiste à se des-identifier du mental pour devenir L'observateur de ses pensées afin d'y repérer les schémas de pensées compulsives et répétitives, génératrices de souffrances « Stress, Dépression, Mal-être... ».Avec la pratique de L'Être ou pratique de la présence vous plongerez totalement dans l'instant présent. Le «  ici et maintenant » qui est l'essence même de la vie.Vous vivrez donc une vie plus consciente où vous éliminerez petit à petit tous ce qui est cause de souffrance .

Cette nouvelle habilité spirituelle possède intrinsèquement le pouvoir de changer favorablement votre vie et celle de votre entourage.

L'objet de l'association Occidentale Méthode est de concevoir une méthode accessible à tous , adapté à notre époque et au mode de vie occidental qui permettrait à celui qui le souhaite de pratiquer la présence.
Des exercices pratiques sont en cours d'élaborations. Nous publierons régulièrement sur notre site des vidéos et enseignements de la pratique de L'Être conçus par nos soins.

En attendant la publication de nos travaux nous vous invitons à découvrir cette nouvelle pratique spirituelle avec Eckhart Tolle , auteur du pouvoir du moment présent qui est le père de cette discipline spirituelle.


 

Eckhart tolle 2

 

L’être et l’illumination de Eckart Tolle
"Mettre en pratique le pouvoir du Moment Présent"

Il y a LA vie éternelle et omniprésente qui existe au-delà des myriades de formes de vie assujetties au cycle de la naissance et de la mort. Plusieurs personnes utilisent le mot Dieu pour la décrire ; moi, je l’appelle « Être ». À l’instar du terme « Dieu », le mot « être » n’explique rien. Par contre, il a l’avantage d’être un concept ouvert. Il ne réduit pas l’infini invisible à une entité finie et il est impossible de s’en faire une image mentale. Personne ne peut se déclarer être l’unique détenteur de l’être, car il s’agit de votre essence même et que celle-ci vous est accessible immédiatement sous la forme de la sensation de votre propre essence. Le pas à franchir entre le terme « Être » et l’expérience d’« Être » est donc plus petit.

Retrouver cette présence à l’Être et se maintenir dans cet état de « sensation de réalisation », c’est cela l’illumination. Le terme « illumination » évoque l’idée d’un accomplissement surhumain, et l’ego aime s’en tenir à cela. Mais l’illumination est tout simplement votre état naturel, la sensation de ne faire qu’un avec l’Être. C’est un état de fusion avec quelque chose de démesuré et d’indestructible. Quelque chose qui, presque paradoxalement, est essentiellement vous mais pourtant beaucoup plus vaste que vous.

L’ILLUMINATION, C’EST TROUVER VOTRE VRAIE NATURE AU-DELÀ DE TOUT NOM ET DE TOUTE FORME. Et ce qui nous empêche de connaître cette réalité, c’est l’identification au « mental », car celle-ci amène la pensée à devenir compulsive. L’incapacité à s’arrêter de penser est une épouvantable affliction. Nous ne nous en rendons pas compte parce que presque tout le monde en est atteint : nous en venons à la considérer comme normale. Cet incessant bruit mental vous empêche de trouver ce royaume de calme intérieur qui est indissociable de l’« Être ». Ce bruit crée également un faux moi érigé par l’ego qui projette une ombre de peur et de souffrance sur tout. L’identification au mental crée chez vous un écran opaque de concepts, d’étiquettes, d’images, de mots, de jugements et de définitions qui empêchent toute vraie relation. Cet écran s’interpose entre vous et vous-même, entre vous et votre prochain, entre vous et la nature, entre vous et le divin. C’est cet écran de pensées qui amène cette illusion de division, l’illusion qu’il y a vous et un « autre », totalement séparé de vous. Vous oubliez un fait essentiel : derrière le plan des apparences physiques et de la diversité des formes, vous ne faites qu’un avec tout ce qui est. Le mental est un magnifique outil si l’on s’en sert à bon escient. Dans le cas contraire, il devient très destructeur. Plus précisément, ce n’est pas tant que vous utilisez mal votre « mental » ; c’est plutôt qu’en général vous ne vous en servez pas du tout car c’est lui qui se sert de vous. Et c’est cela la maladie, puisque vous croyez être votre mental. C’est cela l’illusion. L’outil a pris possession de vous.

Retrouvez l'intégralité de cet Enseignement en Cliquant Ici .


 

Retrouvez Eckhart Tolle sur Internet

Portail bare sep logos 33

 

Pratique de l etre

 

Chaîne YouTube Occidentale MéthodeFacebook 03 Logo occidental methode meditationContact logo   Faire un don paypal